Retour

Il suffit d’un coup de vent, d’une averse glacée ou encore d’un peu de neige, et notre corps se met directement à réagir en nous faisant claquer des dents… Mais pourquoi cette réaction ? Revenons sur ce phénomène particulièrement approprié en cette saison…

Du fait que nous soyons des êtres homéo-thermiques, nous conservons notre intérieur à une température constance de 37°C. Lorsque la température extérieure baisse de façon trop importante, cette température idéale intérieure baisse également.

Les thermorécepteurs de notre corps indiquent alors au cerveau, en passant par l’hypothalamus, la variation de température sur la peau. Ainsi, pour recevoir de nouveau plus de chaleur, l’hypothalamus va ordonner au corps de contracter les muscles, de manière à provoquer des frottements entre les fibres musculaires, et ainsi nous réchauffer. Ces tremblements, bien qu’actifs sur l’ensemble du corps, sont cependant bien plus visibles au niveau du visage et spécialement de la bouche, parties les plus exposées au froid. Les muscles de la mâchoire travaillent ainsi activement, provoquant ces claquements de dents !

Cela peut également se produire en cas de stress, de peur ou de choc psychologique. Dans ces cas, ce phénomène est le fruit de deux hormones produites par les glandes surrénales : l’adrénaline et le cortisol, à l’origine de tremblements incontrôlés.

Source : francesoir.fr