Retour

Le traitement en orthodontie est avant tout un véritable travail d’équipe : l’enfant, les parents, le dentiste généraliste et l’orthodontiste œuvrent tous ensemble dans un seul objectif qu’est l’harmonie dentaire du patient.

Au besoin, l’orthodontiste pourra s’entourer d’avis d’autres professionnels de santé, tels que des ORL, des kinésithérapeutes, ou encore des médecins généralistes, pour compléter correctement le traitement, et l’ancrer dans la santé globale du patient. Pour en savoir plus sur la coopération de l’orthodontiste avec d’autres professionnels de santé, rendez-vous sur notre article dédié.

Le manque de coopération, qui vient régulièrement de l’adolescent qui n’a pas envie de réaliser son traitement, peut avoir des conséquences néfastes sur celui-ci, notamment en termes d’efficacité, de durée, ou de qualité du traitement. Une bonne coopération du patient implique le port tel que prescrit des élastiques, le respect d’une bonne hygiène bucco-dentaire, les visites régulières chez le chirurgien-dentiste, la surveillance de l’alimentation, et l’assiduité des rendez-vous. Ces bons comportements maximisent les chances de succès du traitement d’orthodontie.

Le traitement d’orthodontie est ainsi le fruit d’une entente tacite entre l’orthodontiste et son patient : le praticien s’engage à faire de son mieux pour traiter le patient dans les meilleures dispositions possibles, tandis que le patient s’engage à coopérer et à respecter le plus scrupuleusement possible les directives de son orthodontiste.