Retour

Selon une étude menée par Crest, plus de 80% des adultes présenteraient des signes d’érosion dentaire. Il est cependant possible de la limiter, en respectant quelques conseils…

Avoir un régime alimentaire équilibré : Les aliments acides, comme les agrumes ou le vinaigre, ont tendance à attaquer fortement les dents. A l’inverse, les produits alcalins favorisent la formation de tartre. Ainsi, opter pour un régime alimentaire équilibré permet de neutraliser l’acide. Par exemple, lors de l’ingestion d’un produit acide, il est bon de le compléter avec un élément plus basique, comme du fromage, du pain complet ou une protéine maigre.

Privilégier l’eau : Ce conseil s’inscrit dans la continuité du premier. Les sodas et boissons gazeuses sont très acides, qui attaquent l’émail des dents. Le café, le vin, mais aussi les jus de fruits ne sont également pas idéaux pour les dents. Mais si on ne peut s’en passer, il convient de les déguster en fin de repas, au moment où la bouche contient beaucoup de salive et sera alors capable de neutraliser l’excès d’acidité.

Eviter les aliments acides avant d’aller se coucher : Durant la nuit, les remontées gastriques sont plus importantes, en raison, notamment, du relâchement des muscles. Ces remontées acides, en plus de perturber le sommeil, peuvent également entraîner l’érosion dentaire. Pour les éviter, il faut particulièrement éviter de manger des aliments acides avant d’aller se coucher, mais également privilégier une position avec la tête légèrement surélevée.

Choisir un bon dentifrice : Pour éviter l’érosion dentaire, il convient d’éviter tout particulièrement les dentifrices abrasifs, qui contiennent des ingrédients tels que l’oxyde d’aluminium. Ces dentifrices ne feront qu’accélérer le processus d’érosion. En revanche, les dentifrices qui contiennent du fluorure sont quant à eux à privilégier : ce dernier permet de former une couche protectrice sur l’émail des dents.

Source : Le Reflet du Lac